Domingo 14 de Julio de 2024
El portal de la papa en Argentina
0%Variación precio
puestos MCBA
  • Cielos despejadosBalcarceBuenos Aires, Argentina
    -1° - 12°
  • Cielos despejadosVilla DoloresCórdoba, Argentina
    -1° - 13°
  • Cielos despejadosRosarioSanta Fe, Argentina
    - 13°
  • Cielos despejadosEstacion UspallataMendoza, Argentina
    -6° -
  • Cielos despejadosCandelariaSan Luis, Argentina
    -1° - 13°
  • Cielos despejadosChoele ChoelRío Negro, Argentina
    -2° - 12°
  • Intervalos nubososSan Miguel de Tuc.Tucumán, Argentina
    - 14°
Ampliar
 Buscador de Noticias
Europa 14/06/2024

Europa: Face à la menace du mildiou, la filière pommes de terre réclame un plan européen

Contenu proposé par La Pomme de terre française] Dans une déclaration conjointe publiée le 28 mai, une coalition d’organisations européennes agricoles de la filière pomme de terre (1) réclame à l’exécutif européen et aux colégislateurs un

Les dommages économiques annuels dus au mildiou dans l’Union européenne sont estimés à environ 900 millions d’euros. « Pour la campagne 2024, le mildiou constitue déjà une menace importante dans plusieurs régions européennes avant même la fin des plantations », indiquent les huit organismes professionnels.

Le champignon pathogène, très adaptatif, est capable de développer rapidement une résistance aux fongicides à site unique et de casser les gènes de résistance, réduisant le nombre d’outils de contrôle efficaces. Actuellement, cette résistance a déjà été détectée dans quatre des onze principaux modes d’action des fongicides. Par conséquent, ceux restants sont soumis à une pression accrue et sérieuse. « On s’attend à ce que l’émergence de la résistance aux modes d’action restants évolue au cours des prochaines saisons, indiquent les organismes. Ainsi, le mildiou menace la production européenne de pommes de terre, la chaîne d’approvisionnement et la balance commerciale positive de l’Union européenne », alertent-ils.

L’un des objectifs de ce plan est de sensibiliser aux risques du mildiou, notamment via la création d’une « plate-forme de dialogue entre les parties prenantes ». Mais ils suggèrent aussi de promouvoir les bonnes pratiques agricoles telles que la rotation des cultures, la réduction des sources d’inoculum primaire, ou encore la recherche, l’emploi et la promotion de variétés résistantes. Ils demandent également que les NGT, nouvelles techniques génomiques, soient approuvées dès que possible pour aider à la création de nouvelles variétés résistantes. Enfin, ils réclament une « procédure d’approbation plus rapide et moins contraignante pour les solutions phytosanitaires efficaces » et la promotion « de solutions chimiques ayant un impact moindre sur l’environnement dans le cadre de la recherche de solutions alternatives ».

(1) : Copa-Cogeca, Europatat, Euroseeds, NEPG, Cespu, CropLife Europe, Euppa et StrarchEurope

Fuente: https://www.terre-net.fr/pommes-de-terre/article/868260/face-a-la-menace-du-mildiou-la-filiere-pommes-de-terre-reclame-un-plan-europeen


Te puede interesar