Sábado 30 de Mayo de 2020
El portal de la papa en Argentina
4.69%Variación precio
puestos MCBA
  • Cielos nubosos con lluvias débilesBalcarceBuenos Aires, Argentina
    - 15°
  • Intervalos nubososVilla DoloresCórdoba, Argentina
    - 14°
  • Cielos nubosos con lluvias débilesRosarioSanta Fe, Argentina
    10° - 16°
  • Intervalos nubososEstacion UspallataMendoza, Argentina
    - 15°
  • Intervalos nubososCandelariaSan Luis, Argentina
    - 15°
  • Cielos cubiertos con lluvias moderadasChoele ChoelRío Negro, Argentina
    -
  • Cielos nubososSan Miguel de Tuc.Tucumán, Argentina
    11° - 20°
Ampliar
 Buscador de Noticias
Europa 08/10/2019

Bélgica: S’il pleut encore, ce sera grave pour nos pommes de terre: «Les patates à frites seront probablement trop petites... et plus chères!»

À l’instar de l’année dernière, les producteurs de pommes de terre font grise mine. Les records de chaleur et la sécheresse de cet été auront un impact sur les récoltes en Wallonie. Et la pluie qui est tombée mardi n’a rien arrangé.

Trois semaines. C’est le retard qu’ont pris les récoltes de pommes de terre en Belgique. La faute à la sécheresse que nous avons endurée et aux pics de chaleur que nous avons connus cet été. « Les récoltes ne sont vraiment pas en avance », confirme ainsi Pierre Lebrun, l’ingénieur agronome qui travaille à la Filière wallonne de la pomme de terre, la Fiwap.

« Les agriculteurs ont attendu pour essayer de donner une dernière chance à leurs cultures. Pour gagner quelques centaines de kilos, voire une tonne. À un certain moment, il faut dire stop car la plante vit de moins en moins. Normalement, le gros de la production est récolté pour le 15 septembre. Là, on parle des environs du 10 octobre ».

Il faudrait commencer l’arrachage mais il y a un gros problème. « Il a beaucoup trop plu ce mardi. Tout est arrêté pour quelques jours. Là, il ne faut plus qu’il pleuve car on a eu assez de précipitations durant ces dix derniers jours ».

Sinon, ce serait la catastrophe pour les pommes de terre qui ne pourraient pas être récoltées, à cause des champs détrempés. « Il faut que les agriculteurs puissent accéder aux champs. S’il continue à pleuvoir durant les trois prochaines semaines, cela va abîmer la qualité ». Et, dans les bennes, on aura des pommes de terre chargées de terre.

Fuente: https://www.sudinfo.be/id144554/article/2019-10-04/sil-pleut-encore-ce-sera-grave-pour-nos-pommes-de-terre-les-patates-frites


Te puede interesar