Jueves 24 de Septiembre de 2020
El portal de la papa en Argentina
5.71%Variación precio
puestos MCBA
  • Cielos nubososBalcarceBuenos Aires, Argentina
    - 19°
  • Intervalos nubososVilla DoloresCórdoba, Argentina
    12° - 30°
  • Intervalos nubososRosarioSanta Fe, Argentina
    10° - 27°
  • Intervalos nubososEstacion UspallataMendoza, Argentina
    - 24°
  • Intervalos nubososCandelariaSan Luis, Argentina
    11° - 31°
  • Intervalos nubososChoele ChoelRío Negro, Argentina
    - 23°
  • Intervalos nubososSan Miguel de Tuc.Tucumán, Argentina
    11° - 30°
Ampliar
 Buscador de Noticias
Europa 09/09/2020

Francia: Yonne , les agriculteurs invités à planter des pomme de terre

Les agriculteurs icaunais vont-ils se lancer dans la culture de plants de pomme de terre ? Pour les convaincre, une réunion d’information se tenait à la chambre d’agriculture de l’Yonne ce jeudi 3 septembre 2020,

Tiphaine Pfeiffer

J’ai une demande considérable pour 2021" annonce Philippe Laty, le directeur du Comité Centre et Sud, un des groupements de producteurs de plants de producteurs. "Je sais que je ne pourrais pas trouver assez d’agriculteurs pour y répondre mais, chaque année, la surface cultivée augmente de 1000 hectares."

Ce jeudi matin, à la chambre d’agriculture de l’Yonne, Philippe est venu convaincre l’un des 37 agriculteurs présents de rejoindre sa filière : celle des plants de pomme de terre.

Rien à voir avec les producteurs de pomme de terre de consommation.

Il s’agit de produire des plants de tubercule qui seront ensuite plantés par des agriculteurs français ou étrangers.

Une culture sure

Les arguments ne manquent pas pour convaincre les agriculteurs icaunais de se convertir à la patate.

Agronomiquement d’abord, la culture s’inscrit sur des rotations longues (tous les six ans) et nécessite peu de produits phyto-sanitaires.

Ensuite, économiquement, c’est un marché "sécurisé" affirme Philippe Laty, le directeur du Comité Centre et Sud.

"Tous les producteurs de plants de pommes de terre font partie d’une organisation de producteurs. Cela garantit des prix stables d’une année sur l’autre car il n’y a pas de production sans contrat de vente."

Philippe Laty

Le contexte économique est très différent de celui de la pommes de terre de consommation touché durement par le confinement.

Avec la fermeture des restaurants et des cantines, le cours s’est effondré et le prix est divisé par deux par rapport à 2019.

Un marché en expansion

Les surfaces cultivées augmentent de 1000 hectares chaque année.

En 2020, les trois organisations de producteurs regroupent 850 agriculteurs répartis sur 24.000 ha.

Seuls deux exploitations pratiquent cette culture dans l’Yonne, une traditionnelle, l’autre en bio.

Leurs plants sont vendus aux producteurs de pommes de terre de consommation du monde entier :

60% sont mis en culture en France

15% partent en Union européenne (Espagne, Portugal, Italie, Pays-Bas)

25% des plants partent dans 60 pays (Egypte, Tunisie, Russie)

   

Tiphaine Pfeiffer

Fuente: https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/yonne-si-avenir-agriculture-passait-plants-pomme-terre-1869204.html


Te puede interesar