Lunes 26 de Octubre de 2020
El portal de la papa en Argentina
7.2%Variación precio
puestos MCBA
  • Intervalos nubososBalcarceBuenos Aires, Argentina
    - 19°
  • Cielos despejadosVilla DoloresCórdoba, Argentina
    10° - 27°
  • Intervalos nubososRosarioSanta Fe, Argentina
    13° - 23°
  • Cielos despejadosEstacion UspallataMendoza, Argentina
    - 25°
  • Cielos despejadosCandelariaSan Luis, Argentina
    - 28°
  • Intervalos nubososChoele ChoelRío Negro, Argentina
    - 26°
  • Intervalos nubosos con lluvias débilesSan Miguel de Tuc.Tucumán, Argentina
    16° - 27°
Ampliar
 Buscador de Noticias
Europa 13/10/2020

Francia: Culture De La Pomme De Terre : Une Production Excédentaire

Culture de la pomme de terre : des volumes trop importants

La culture de la pomme de terre est devenue excessive en France. Notamment à cause d’une forte baisse de la demande de la restauration rapide

Parmi les conséquences imprévues du confinement et de la crise sanitaire, l’une d‘elles concerne la culture de la pommes de terre. En effet, sa production est devenue excessive. Cela, en raison d’une baisse radicale de la demande des cantines et des restaurants. Au point que les producteurs de ce féculent devraient maintenant réduire de 15 % la surface de leurs champs.

Une baisse durable attendue

La culture de la pomme de terre est devenue excessive en France

Actuellement, l’Union Nationale des Producteurs de Pommes de Terre redoute une prochaine chute des prix. Ainsi, dans un récent communiqué, cette association a demandé aux agriculteurs français de limiter en partie leur production. Notamment, en la remplaçant par d’autres céréales d’hiver. Car la forte baisse de la consommation du féculent dans l’Hexagone va durer. A ce jour, l’Union estime que cette année 450.000 tonnes de pommes de terre ne seront pas utilisées par la restauration. D’où sa recommandation préventive de réduire désormais la culture de la pomme de terre. Cette précaution va dans le même sens que l’orientation déjà prise par une partie des autres pays européens producteurs. A savoir, la Belgique, l’Allemagne, la Hollande et le Royaume-Uni.

Un marqueur révélateur

L’un des indices révélateurs de la baisse de consommation est le ralentissement de la production des usines de frites en Belgique et aux Pay-Bas. Or, celles-ci fournissent l’ensemble de la filière de la restauration rapide européenne. Récemment, ces volumes industriels ont chuté de 15 %. D’où la récente recommandation de limiter les cultures, faite par l’Union Nationale des Producteurs de Pommes de Terre. Cela, pour la future saison 2021/2022.

Fuente: https://bulletindescommunes.net/culture-pomme-de-terre-production-excedentaire/


Te puede interesar